Authentification

J'ai oublié ...

«Un dossier de candidature est un outil marketing»


Entretien avec Françoise Briel, spécialiste en recrutement de cadres. Elle est l'auteure de « Au chômage ? Conseils et stratégies pour traverser la tempête » (Atlantico éditions, 2014).

JOL Press : Lorsqu'on est au chômage, quelle est la meilleure stratégie à adopter pour trouver un emploi ?


Françoise Briel : Il s'agit avant tout d'une question d'état d'esprit. Si on est mal dans sa peau, on a peu de chances de trouver un job. De manière générale, je dirais qu'il faut maîtriser sa peur de l'inconnu. Il ne faut pas hésiter à pousser les portes des entreprises.

Surtout, il est impératif de se connaître soi-même. Quel poste me donnerait envie de me lever le matin ? Quelles sont mes compétences ? Quels sont mes points forts ? Qu'est-ce que je dois améliorer ? Autant de questions à se poser pour savoir ce que l'on veut vraiment.

Ensuite, on peut commencer à repérer les employeurs qui pourraient nous intéresser (selon le secteur d'activité, la taille de l'entreprise etc.). Il est essentiel de se renseigner sur ces sociétés : un employeur s'intéressera à vous si vous vous intéressez à son entreprise.

JOL Press : Comment préparer son dossier de candidature ? 


Lire la suite sur JOL Press

Icon Aider

Aider

Face à la déferlante du chômage, tout aurait été essayé. S’il appartient au demandeur d’emploi d’engager les démarches nécessaires pour se tirer d’affaire, pourquoi ceux qui ont la chance d’être épargnés ne pourraient-ils pas l’aider ? Aider, c’est en parler, écouter, conseiller, éclairer, appuyer.

Lutter contre le chômage et ses effets destructeurs, c’est bien l’affaire de tous, de tous et de chacun d’entre nous, une affaire de solidarité.

Icon Soutenir

Soutenir

L’épreuve douloureuse du chômage s’accompagne d’un sentiment de rejet, de rupture, d’échec. Avec la crise, le risque de désociabilisation est croissant. Ce risque menace l’individu, il menace la société et il appartient à tous, à chacun d’entre nous, d’y faire face et de soutenir ceux qui y sont confrontés.

Soutenir, c’est se rendre disponible, consacrer un peu de son temps, donner de son énergie, suggérer des solutions, ouvrir des pistes, redonner de l’espoir.

Icon Accompagner

Accompagner

Le chômage est souvent une expérience solitaire et ceux qui entourent le demandeur d’emploi se trouvent souvent bien désarmés malgré leur volonté d’aider et de soutenir. Les compagnons de Plan Solidarité Emploi se portent volontaires pour accompagner dans la recherche d’une solution vers un retour à l’emploi.

Accompagner, ce n’est pas se substituer à, mais offrir un regard extérieur, bienveillant et guider dans un moment douloureux.