Authentification

J'ai oublié ...

Emploi: la France doit-elle s'inspirer de l'Allemagne?


Entretien avec Gilles Saint-Paul, économiste spécialisé dans l'étude du marché du travail.

JOL Press : La précarisation du marché du travail peut-elle être une réponse au chômage ? 


Gilles Saint-Paul : La «précarisation» a émergé comme modus vivendi entre des «insiders», représentés par les syndicats, qui n'étaient pas disposés à remettre en question les avantages dont ils bénéficiaient afin de créer des emplois, les entreprises qui se plaignaient des entraves à la libre gestion que constituaient ces rigidités, et les gouvernements désireux de faire état d'avancées sur le front de l'emploi auprès des médias et de leur électorat.

Le secteur précaire est donc apparu aux côtés du secteur protégé du marché du travail, le premier permettant de garantir la pérennité du second en offrant aux entreprises la marge de manoeuvre dont elles avaient besoin sans remettre en question les conditions d'emploi des «insiders». Les expériences des pays voisins (notamment ceux du sud de l'Europe) semblent indiquer que cette solution, pour imparfaite qu'elle soit, a permis de créer des emplois supplémentaires.

Lire la suite sur JOL Press 

Icon Aider

Aider

Face à la déferlante du chômage, tout aurait été essayé. S’il appartient au demandeur d’emploi d’engager les démarches nécessaires pour se tirer d’affaire, pourquoi ceux qui ont la chance d’être épargnés ne pourraient-ils pas l’aider ? Aider, c’est en parler, écouter, conseiller, éclairer, appuyer.

Lutter contre le chômage et ses effets destructeurs, c’est bien l’affaire de tous, de tous et de chacun d’entre nous, une affaire de solidarité.

Icon Soutenir

Soutenir

L’épreuve douloureuse du chômage s’accompagne d’un sentiment de rejet, de rupture, d’échec. Avec la crise, le risque de désociabilisation est croissant. Ce risque menace l’individu, il menace la société et il appartient à tous, à chacun d’entre nous, d’y faire face et de soutenir ceux qui y sont confrontés.

Soutenir, c’est se rendre disponible, consacrer un peu de son temps, donner de son énergie, suggérer des solutions, ouvrir des pistes, redonner de l’espoir.

Icon Accompagner

Accompagner

Le chômage est souvent une expérience solitaire et ceux qui entourent le demandeur d’emploi se trouvent souvent bien désarmés malgré leur volonté d’aider et de soutenir. Les compagnons de Plan Solidarité Emploi se portent volontaires pour accompagner dans la recherche d’une solution vers un retour à l’emploi.

Accompagner, ce n’est pas se substituer à, mais offrir un regard extérieur, bienveillant et guider dans un moment douloureux.